Actualité

Pénurie de locations pour les étudiants sur Bordeaux et la métropole, le phénomène AIRBNB en est-il la cause ?

Bordeaux connait depuis 2016 une réelle pénurie en matière de logements. Les étudiants n’en sont pas épargnés. 

Quels sont les facteurs de ce phénomène ? 

L’uberisation de la « location saisonnière » par des plateformes tels que airBnB, mais encore la hausse des prix dans l’immobilier en sont les principales causes. 

La ville comptais fin 2016 prêt de 149.000 logements, seulement 3.100 d’entre eux été présents sur Airbnb a cette époque.  

Entre octobre 2016 et mars 2018 le nombre d’offre a progressé de plus de 146%, pour dépasser les 12.500 habitations. 

A la suite de ce phénomène, la mairie à décider d’encadrer ces locations. La limite imposé est dorénavant de 120 jours, soit au maximum 4 mois par an mais malgré cette réforme, les propriétaires ne cessent  de s’inscrire de jour en jour sur la plateforme de location. 

Deuxième élément majeur dans cette pénurie de logements, la hausse des prix dans l’immobilier Bordelais et les villes voisines. 

La ville connaît depuis 2016 une hausse de plus de 25% sur le montant des loyers quand aux revenus des étudiants ou encore aux APL eux n’ont pas augmentés.

20/09 – GC Immobilier ©️

Sources des relevés : l’Observatoire airbnb 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *